Bereiche und Schuppertage

  • Biologie und Medizin

    A-BM-1 Interaction entre prédateurs et proies

    Département Biologie:

    La capacité d’un prédateur de réguler une population de proies dépend d’une part, de la quantité de proies qu’il peut consommer et d’autre part, de la vitesse à laquelle les proies peuvent se reproduire. Cette question a été abordée par des expériences où des nom-bres différents de proies sont présentés à des prédateurs. Nous allons étudier les facteurs qui déterminent la quantité de proies qu’un prédateur peut consommer. Nous varierons les conditions expérimentales et compterons chaque fois le nombre de “proies” consommées. Les principes de la dynamique des relations prédateurs-proies seront ainsi mis en lumière.

    A-BM-2 Dans la peau d'un·e scientifique à la recherche d'alternatives aux pesticides

    Département Biologie:

    Est-il possible de remplacer les pesticides de synthèse par des alternatives respectueuses de l’environnement? Notre laboratoire travaille entre autres avec des bactéries, isolées de plantes, potentiellement capables de protéger les pommes de terre contre leur principal ennemi : le mildiou. 

    Lors de cette journée, vous aurez l’opportunité de découvrir les différentes étapes du travail d’un-e scientifique et, notamment, de tester vous-mêmes les effets de différentes bactéries sur le pathogène responsable du mildiou de la pomme de terre.

    A-BM-3 La recherche avec “elegans”

    Département Biologie : 

    Le stage aura pour but de vous présenter une star dans le domaine de la recherche en biologie, le petit ver Caenorhabditis elegans. Cet organisme modèle a permis des avancées majeures dans le domaine de la biologie du développement. Il a permis d’étudier dans les détails la destinée de chaque cellule depuis l’oeuf jusqu’à l’animal adulte et de mettre en évidence les gènes qui régulent ce processus complexe. Il est aussi utilisé pour étudier la biologie du système nerveux. Tout comme nous retirons notre main d’une plaque brûlante, ce petit ver perçoit la chaleur et activera ses muscles pour s’éloigner d’une source de chaleur. Ce comportement fait de lui un excellent “cobaye” pour étudier la douleur. A travers quelques expériences, ce stage a pour but d’expliquer comment l’utilisation d’un organisme modèle permet de répondre à des questions de biologie fondamentale liées à notre propre développement et rend même possible le développement de nouveaux médicaments.

     

     

  • Geowissenschaften

    A-GEO-1 Einführung in die Geologie

    Abteilung Geowissenschaften:

    Einführung in die GeologieIn diesem Workshop tauchst du in die Geologie ein, indem Sie Feld- und Labortechniken anwenden, vom Hämmern bis zum Betrachten von Fossilien unter dem Mikroskop. Du entdeckst, dass Gesteine, Mineralien und Fossilien eine Geschichte über die Umwelt, das Klima und Naturgefahren und -risiken erzählen. Du untersuchst Gesteine, Mineralien und Fossilien im Labor und im Gelände mit verschiedenen Visualisierungstechniken.

    A-GEO-2 Miss die Auswirkungen des Klimawandels

    Abteilung Geowissenschaften: 

    Wie kann man die Auswirkungen des Klimawandels beobachten? Gletscher zeigen uns sehr genau wie sich das Klima verändert. Im Weltall gibt es verschiedene Satelliten, die die Gletscher auf der Erde Tag für Tag beobachten. Während 2h wirst Du für einen Gletscher Deiner Wahl die Veränderung in den letzten 20 Jahren anhand dieser Satellitenbilder untersuchen und illustrieren.
    Danach geht’s ins Feld, wo Du verschiedene Messinstrumente kennen lernst, die wir zum Beobachten und Messen von Gletschern, Eis und Permafrost verwenden. Du kannst zum Beispiel mit einem Hammer kleine Erdbeben auslösen, Strom durch den Boden jagen oder ausgerüstet mit Landkarte und GPS, ein Überraschung entdecken.

    A-GEO-3 Mental maps of the city of the Zaehringen

    Abteilung Geowissenschaften:

    Das Ziel dieses Workshops ist es, zu verstehen, wie Menschen Räume und Orte in Verbindung mit menschlichen Sinnen, Handlungen und Kultur produzieren und interpretieren. Die Studenten werden in das Werkzeug der mentalen Karte eingeführt, das in der Humangeographie verwendet wird (cf Lynch’work: The image of the City 1960),

    Die Studenten werden in das Werkzeug der mentalen Karte eingeführt, das in der Humangeographie verwendet wird, (cf Lynch’work: The image of the City 1960), die eine kartografische Darstellung der subjektiven Wahrnehmungen ist, die durch Zeichnungen erfasst werden. Während des Workshops werden wir dann unsere eigenen Mental Maps von Freiburg zeichnen. Dazu werden die Schüler in thematische Gruppen eingeteilt:

    • Mobilität
    • Kulturbereiche
    • Grünanlagen
    • Grenzen zwischen Nachbarschaften

    Wir werden dann unsere Karten diskutieren, um zu verstehen, wie und warum diese Karten auf diese oder jene Weise gezeichnet wurden. Was sagt uns das über die Art und Weise, wie wir den Raum um uns herum darstellen? Die Diskussion wird auch aufzeigen, warum es wichtig ist, über die Art und Weise nachzudenken, wie Raum in unserer Gesellschaft konzipiert und geplant wird.

  • Informationstechnologien

    B-IT-1 Einführung in die Programmierung

    Abteilung Informatik:

    Dieses Praktikum bietet eine Einführung in die Programmierung für Studenten mit geringen oder gar keinen Kenntnissen in diesem Bereich. Diese Einführung erfolgt über Swift Playground, eine lustige und visuelle Anwendung, deren Ziel es ist, immer komplexere Rätsel zu lösen. 

  • Mathematik

    B-MA-1 Jouer et marcher : ce qu'on doit apprendre pour devenir mathématicien·ne et quelques applications de la théorie des jeux

    Abteilung Mathematik:

    Ce stage vous permettra de découvrir deux aspects fascinants des mathématiques qui préoccupent les chercheuses et les chercheurs encore aujourd'hui : les marches aléatoires et la théorie des jeux.
    Imaginons qu'on se balade dans les rues de New York au hasard, est-ce qu'on revient au point de départ ? Après combien de temps ? Ce type de questions sont modélisées en probabilité par des marches aléatoires. Ces objets intuitifs et fascinants font partie de la recherche actuelle en mathématiques ; nous essayerons de comprendre leur comportement et illustrer les questions que les mathématicien·ne·s se posent dessus.

     

  • Physik

    B-PH-1 Lois de Kepler, magnétisme et rayons X

    Abteilung Physik:

    Le stage se veut être une présentation aux frontières de la physique. Le but de cette magnifique journée sera non seulement de faire des petits laboratoires pour introduire et comprendre la physique expérimentale du « petit », mais également de pouvoir initier le sujet de la physique théorique et computationnelle, ou comment des simulations peuvent aider à comprendre des phénomènes astronomiques.
    Pour cette partie tournée sur l’observation du ciel, nous allons utiliser un logiciel appelé Stellarium qui, grâce à de multiples mesures de télescope, reconstruit et simule l’espace. Ainsi, nous pourrons vérifier ensemble deux des trois lois de Kepler (celles qui disent qu’une planète tourne autour de son étoile en forme d’ellipse), puis nous les utiliserons pour faire des prédictions sur la masse du soleil. Important : nous demandons aux participants du stage de bien vouloir apporter un laptop avec le logiciel gratuit Stellarium installé (https://stellarium.org/fr/).
    Dans la seconde partie de la journée, nous nous intéresserons à des nanoparticules et comment elles peuvent nous aider à comprendre le magnétisme. Les particules en question composent un fluide magnétique, qui est un fluide dont les propriétés peuvent être altérées par un champ magnétique de sorte qu’on a peine à croire qu’il s’agit encore d’un fluide.  Si par exemple on applique une goutte de ce fluide magnétique sur une plaque en verre et on pose celle-ci sur un aimant, la goutte prend la forme d’un hérisson.  Lorsqu’on enlève l’aimant, la goutte reprend sa forme habituelle. Dans le cadre du stage, nous vous proposons de réaliser quelques expériences avec ces liquides magnétiques, puis de comprendre comment ils fonctionnent, i.e. pourquoi ils prennent ces formes tellement bizarres. En plus vous recevrez votre propre fluide magnétique que vous pouvez ramener à la maison. Toujours en utilisant des effets du magnétisme, les grands enfants que nous sommes vous feront dans la suite de la journée une magnifique démonstration de lévitation d’un train miniature. Nous ne vous en disons pas plus, vous aurez la surprise le jour même…
    Vous pourrez également expérimenter un système dit XRF, qui utilise des rayons-X pour déterminer la composition chimique d'objets sans devoir les découper ou en dissoudre des petits morceaux. Les rayons-X font en fait de la photo-ionisation qui provoque une réponse de la matière que l'on appelle fluorescence. Les matériaux émettent par ce procédé des rayons-X propre à chaque élément chimique ! Parfait pour vérifier si le bracelet ou le collier que vous avez achetez dans un bazar n'est pas en toque, mais bel et bien en or ou en argent ou tout autres métaux précieux.
    Finalement, le stage se termine avec des discussions dans un groupe de recherche lors desquels les stagiaires ont la possibilité de poser des questions encore ouvertes).

    B-PH-2 Atome sehen und zählen

    Abteilung Physik:

    Am Morgen: Atome zählen!
    Die Avogadro-Konstante (etwa 600’000’000’000’000’000’000'000) ist die Anzahl Atome in einem Stück Materie von ein paar cm³. Da diese Konstante Aufschluss auf das Gewicht eines Einzelnen Atoms gibt ist sie eine wichtige Grösse für die Physik und die Chemie. Aber wie wurde sie bestimmt?
    In diesem Praktikum, werden wir mithilfe der zufälligen Bewegung von Mikropartikeln in einer Flüssigkeit die Avogadro-Konstante messen.
    Am Nachmittag: Kann man Atome sehen?
    Vor etwa 30 Jahren wurde ein Mikroskop entwickelt, das eine bemerkenswerte Eigenschaft der Quantenmechanik verwendet, der sogenannte Tunneleffekt. Dieses Mikroskop hat zum ersten Mal er-laubt die atomare Auflösung zu erreichen. Somit werden wir die Atome eines Graphit-Kristalls „sehen“ können.

  • Chemie

    B-CH-1 La chimiluminescence

    Département Chimie:

    La chimiluminescence est la production de lumière à la suite d'une réaction chimique. On peut trouver des exemples de chimiluminescence dans les bâtons lumineux, le luminol (pour révéler les traces de sang sur les scènes de crime), et dans les organismes vivants comme les lucioles et certains planctons. Dans ce stage, nous allons d’abord faire une réaction chimique pour fabriquer un composé capable de chimiluminescence. Ensuite, nous allons faire réagir ce composé et observer la lumière qu’il produit.

    B-CH-2 Nanoparticules magnétiques

    Département Chimie:

    Notre laboratoire travaille beaucoup avec les nanoparticules magnétiques de magnétite. On les utilise soit pour leur capacité de répondre à un champ magnétique statique, et de former des chaînes, qu’on peut utiliser pour la préparation de matériaux anisotropes, soit pour leur capacité de produire de la chaleur en présence d’un champ magnétique alterné.
    L’expérience proposée vous montrera comme est-ce qu’on peut préparer des particules magnétiques de façon simple, et vous montrera leur caractérisation, ainsi que certaines propriétés des fluides contenant ces particules.

    B-CH-3 Les nouveaux nanomatériaux

    Adolphe Merkle Institut:

    Les nanoparticules sont un sujet controversé, mais le monde à l’échelle nanoscopique est vaste et offre de nombreux avantages. Dans les laboratoires de l’Institut Adolphe Merkle, les chercheurs travaillent aujourd’hui sur différentes thématiques qui apporteront peut-être de nombreux changements dans notre vie quotidienne. Par exemple, comment pouvons-nous améliorer les plastiques pour les utiliser en médicine ? Les nanoparticules se retrouvent dans les aliments, les cosmétiques, les peintures, etc. Sont-elles dangereuses ? Comment pouvons-nous les utiliser à notre avantage ? Pouvons-nous réduire la taille des piles et utiliser des éléments moins rares et moins toxiques ? Pour répondre à toutes ces questions et bien d’autres, les chercheurs puisent souvent leur inspiration dans la nature. Découvrez comment au cours de cet atelier.